Images aléatoires


Recherche Mini Créateurs
Fils RSS
Nos news peuvent être suivies avec ces fils d’informations.
rss1.0
rss2.0
rdf
En ligne
Visiteurs: 48
Membres: 0
Sur cette page: 1
Membres: 1893, Le plus récent: Demonic_Forge

pas d'évènement à venir

peinture à l'huile - tuto débutant

Pas à pas illustré

par Nicolas
Commentaires: 9
 7.5 - 7 votes -

Hop Salut tout le monde je commence mon passage par ce forum par un petit tuto que j'ai fait pour peindre des figos de bloodbowl sans trop se prendre le choux avec de la peinture à l'huile. Comme c'est souvent le manque d'info ou de conseils de peintres expérimentés qui rebute à changer de medium je vais faire un petit article de base pour ceux qui désireraient franchir le cap d'un medium "à la cool" j'ai nommé l'huile !

Pour commencer on va présenter un peu le matériel que j'utilise et les généralités sur la méthode.



Donc pour moi l'acrylique c'est pas terrible : ça sèche beaucoup trop vite, ça fait des auréoles quand ça sèche, les couleurs son moins intenses et moins profondes, il faut faire 250 passages avec des jus pour avoir un beau dégradé et ça sèche toujours dans leur pot ! Bref je préfère largement l'huile qui correspond plus à ma manière de peindre : tout faire dans le frais en une ou deux couches, avoir le temps de mater une connerie sur le net et reprendre ma gurine ou elle en était sans avoir loupé la phase cruciale de sa peinture ...

Bref la fameuse peinture à l'huile c'est celle ci que j'utilise en majorité : - Lien -

Alors premier point sans précautions, la peinture à l'huile ça brille un peu (bah oui y a de l'huile dedans !) donc première règle pour éviter ça toujours bien "tirer" sa peinture c'est à dire que même si on met beaucoup de peinture sur notre figo il faut en enlever ensuite un maximum pour en garder juste une petite couche à la fin (en fait la brillance vient du fait qu'il y a beaucoup d'huile coincée entre les pigments de peinture lorsque la croute de la peinture se forme, si on diminue cette quantité d'huile soit en mettant moins de peinture soit en chauffant la pièce au four elle brillera beaucoup moins et on arrive même à avoir des teintes mat)

Bref on retiendra TOUJOURS tirer sa peinture.

Alors niveau diluant j'utilise de l'essence de pétrole, c'est plus efficace que l'essence de térébenthine et le white spirit d'après mes gouts et ma propre expérience. Pour les pinceaux, n'importe lesquels font l'affaire mais il faut essayer d'en avoir un long et fin genre raphael 8404 en numéro 1et un petit à poil souple à bout rond genre vieux pinceau retaillé (moi un vieux raphael 8400 en numero 1). Le long pinceau servant à appliquer la peinture et le petit tout pougnave à tapoter pour fondre les teintes entre elles.


Phase de préparation : comme les gurines classiques ébarbage puis sous couche. Ici j'ai basé noir et j'ai fait un spray de blanc ensuite par le dessus pour avoir des creux foncés et les parties saillantes claires afin de mieux poser les lumières sans trop galérer. Voila ce que ça donne une fois basé (on peut partir d'une base blanche mais évitez la sous couche noire, la peinture à l'huile n'étant pas excessivement couvrante vous allez galérer ...)



Hop maintenant on sort le matos ...
personnellement j'aime bien peindre avec un vieux blister comme palette, comme ça tu as fini la séance hop tu refermes le truc et 3 jours plus tard tu peux revenir peindre ouvrir le blister et réutiliser à nouveau la palette sans avoir à remettre de la peinture fraiche vu que les noisettes de peinture ne sont pas encore sèches.

Donc sur la palette an photo plus bas de gauche à droite et de bas en haut j'ai utilisé noir d'ivoire, rouge écarlate, carmin brûlé, violet de mars, brun van duyck (BVD), rouge anglais, laque garance perm. brun, terre d'ombre naturelle (TON), jaune de naples foncé (JNF), blanc de zinc. Toutes les teintes sont de la marque talens gamme rembrand sauf le noir, le blanc et le TON qui viennent de chez Old Holland(choisissez toujours une gamme extra fine de préférence, après, selon les marques la quantité de liant varie donnant une plus ou moins grande fluidité et une plus ou moins grande brillance)




J'ai choisi des teintes quasi toutes couvrantes (il existe des couleurs opaques, semi opaques, semi transparente et transparentes dans la gamme voir le site du fabricant) pour essayer d'avoir un bon résultat sans avoir à passer 2 couches de peinture en vue d'un bon rendement. Les autres type de couleur de la gamme sont aussi sympa mais on le désavantage de devoir souvent passer deux couches (au moins) si on ne part pas sur une sous couche blanche.


Une fois la palette prête on est parti !
Première étape on va commencer par tout ce qui sera sombre et situé dans les coins les plus inaccessibles, comme ça, si on déborde on pourra rattraper le coup (si par malheur on fait une gaffe, on trempe le pinceau dans l'essence, on dilue à mort la peinture sur la partie incriminée en faisant attention de pas mettre de l'essence partout sur la figo et on éponge avec le pinceau en enlevant petit à petit ce qu'il y a à enlever.)

Bref on attaque le mélange sur la palette : BVD+violet de mars et une pointe de carmin brulé. On ajoute juste un peu d'essence pour que ça soit fluide et on applique sur toutes les zones de cuir et de peau. Pour les bottes on peut ajouter plus de violet de mars pour avoir une teinte plus rougeâtre.

Pensez bien à ne pas inonder votre figo de peinture, toute la peinture en trop sera à enlever plus tard ayez le bien en tête.

Comme deux exemples valent mieux qu'un j'ai fait le tuto sur la peinture de deux petiotes en même temps ; les photos :





Pour l'instant, c'est pas extra, ça brille beaucoup (pas sec) et la teinte est très plate, pas génial quoi, mais pas de panique on va améliorer ça !

Deuxième étape on va poser les lumière sur notre peau, pour ça on va se faire un petit mélange couleur un peu rose cochon : une pointe de rouge anglais et de carmin avec une pointe de jaune. Ensuite on ajoute du blanc jusqu'à ce qu'on obtienne la clarté désirée


de plus près


On va maintenant poser de petites noisettes de peinture pure aux endroits qui seront les plus clairs (pensez à mettre de bons petits tas de peinture ... mais pas trop quand même xD)






Mon dieu que c'est laid ! A ce stade faut surtout pas prendre peur ^^ on va arranger ça ...

Maintenant que les éclaircissements sont littéralement posés on va les fondre tout doucement. Pour ça on va utiliser notre petit pinceau tout pougnave pour aller tapoter aux jonctions entre les deux couleurs pour que le mélange se fasse à même la figo (d'où le nom de peinture dans le frais : on mélange entre elles les deux teintes encore fraiches sur la figo pour obtenir un beau dégradé bien lisse)

Alors pour cette étape quelques petites recommandations :

- pensez que si vous faites un mouvement de la couleur foncé vers la couleur claire vous allez restreindre la zone d'éclaircissage en amenant un zone sombre assez large. Inversement si vous amenez de la peinture claire vers la zone sombre, vous allez avoir une partie éclaircie plus large, tout est une question de ce que l'on souhaite avoir, il faut toujours l'avoir à l'esprit.

- il faut toujours garder quasiment intactes les deux extrêmes de notre dégradé, bref il ne faut fondre que la jonction et essayer au maximum de grader son contraste le plus fort possible entre le clair et le foncé, à partir du moment où on a mis du très foncé dans notre très clair c'est assez difficile de revenir à une teinte claire. Bref le but est pas d'avoir un grande zone moyenne ... Par exemple en noir et blanc : le but est pas d'avoir que du gris mais d avoir une zone noire puis une grise et enfin une zone blanche, avec la taille de ces zones plus ou moins grandes selon le matériaux qu'on veut imiter.

- essayer d'essuyer régulièrement le pinceau qui tapote pour enlever l'excédent de peinture au fur et à mesure.

- penser au volume de la zone et de la façon dont réfléchi la lumière ce volume.

- essayer d'éviter de rajouter une teinte trop diluée dans cette étape, sinon on risque de dissoudre tout notre travail en dessous de la teinte ajoutée. Si par contre la couche du dessous est sèche pas de problèmes.

les photos une fois les zones fondues :






Bon on voit que c'est (nettement ...) mieux mais c'est pas encore ça.
Donc on va refaire une petite fois la mêle chose en pensant à bien tirer la peinture et enlever le surplus pour avoir une fine couche de peinture sur la gurine. J'ai donc refait ici la même chose avec le même mélange pour creuser mon contraste et j'ai ensuite fait ça avec une pointe de jaune et ensuite de blanc. Voici les photos à chaque étape :






encore un petit coup :






Là, à ce stade, la peau me convient et je décide de la laisser en l'état. C'est pas évident à prendre en photo vu que ça brille (pas sec ...) j'espère que ça suffit pour comprendre le principe tout de même !

Hop on fait le ballon en passant : deux petites touches de blanc et on fond ça :


Dans la finition on peut venir faire un trait assez fin avec de la peinture a peine diluée qu'on fondra à peine avec le long pinceau fin. Bref à ce moment notre peau est finie.


Hop voici la suite : les habits.
Je voulais quelque chose de couleur crème donc je suis parti d'un jaune de naples foncé avec du blanc et une pointe de TON. On dilue un peu pour que ça reste un peu fluide et on applique sur toutes les zones de couleur crème.
La photo de la palette rend pas super cette fois mais bon on fera avec ...







Bon maintenant on prend notre petit pinceau et on étale ça de façon à avoir une fine couche homogène par ce qu'à ce stade c'est vraiment crado ^^






Alors si jamais on déborde sur le haut pas de panique...
On peut essayer de fondre ce qui débordé dans la couche encore fraiche (si on a travaillé dans la foulée et que la peau est du jour, on peut rajouter une pointe de la couleur foncée s'il le faut), et sinon on passe simplement un coup d essence pour enlever le malheureux dérapage si c' est sec en dessous.


On place maintenant les ombres en TON un tout petit peu dilué





Pour l'instant c'est somme toute assez laid ...Mais pas de panique on va fondre les transitions !

Donc on est reparti pour tapoter les jonctions en essayant de ne pas monter trop loin le brun sans toutefois effacer la teinte dans les creux :






On pourrait se contenter de ça mais je préfère repasser un peu de blanc pur sur les lumières pour donner plus de punch à notre couleur. Donc on y va et cette fois je tapoterai pas avec le petit pinceau préférant mon long pinceau pour effectuer un travail plus précis afin de garder un peu de"nerf" dans mon dégradé :






On fond ça :






Pour la suite j'ai pas pris de photo des étapes mais voici les teintes utilisées : rouge anglais avec brun van duyck et carmin éclairci avec la même méthode au violet de mars puis une pointe d'écarlate, les métaux sont faits dans le frais en tapotant avec une touche de peinture bronze. Et ça nous donne ça :







Et voila reste à attendre que ça sèche pour faire les yeux et les gemmes. En l'état ça m'a pris trois heure pour peindre les deux avec les petites pauses photos donc ça reste une technique abordable pour peindre une équipe ! J'espère que ce petit pas à pas vous a plus, si vous avez des questions hésitez pas !

En vrac quelques petits conseils :
Si vous arrivez pas à fondre sans tout mélanger attendez un peu que le couche sèche légèrement avant de fondre votre noisette de peinture (genre mettez la noisette et fondez la 20 minutes plus tard)
Si vous voulez que votre couche soit sèche plus vite vous pouvez chauffer votre pièce (sous une lampe, au four, sur un radiateur ...) mais attention ça a tendance à bouffer votre contraste vous obligeant à remettre une couche ... Toutefois ça a un autre avantage : rendre la pièce plus mat.

En passant un peu plus de temps on peut obtenir des trucs plus léchés et poussés comme ça :



Ou sinon allez voir le site de JFP c'est une vraie mine pour l'huileux de base

Bref à vous de jouer maintenant ! Prenez ce qui vous intéresse dans la façon de peindre de chacun et faites vous même votre propre technique ! l'important c'est surtout de s'amuser et de prendre du plaisir, je n'ai pas du tout la prétention de détenir LA façon de peindre mais j'espère que ça a pu en aider quelques un ...

Commentaires

Skwal 09 fév 2009
Commentaires: 1

Ca vient de moi ? ou il y a un problème avec les images ? je n'en ai aucune...

Cugel 28 mai 2009
Commentaires: 6

Article très intéressant qui serait encore mieux avec des images ...

mans 11 oct 2009
Commentaires: 1

plutot pas mal!!!!!!


Rutrapio 18 nov 2009
Commentaires: 156

merci beaucoup

Reptor 19 nov 2009
Commentaires: 73

J'adore grand merci à toi !

Altahis 22 aoû 2011
Commentaires: 1

C'est vrai qu'avec des images ce serait plus parlant si j'ose dire! ;)
Très intéressant! Merci.

Wyrgle 08 jan 2012
Commentaires: 1

Effectivement ca serait nettement mieux avec photos.
Est-il possible de refaire le tuto ?
Ca m'aiderait énormément !

Reptor 15 fév 2013
Commentaires: 73

Heu, y a plus de photos disponibles...

Nicolas 15 mar 2014
Commentaires: 21

je vais tenter de retrouver ça ! effectivement l'hébergeur a tout dézingué mes images


Vous devez être identifié pour poster un commentaire sur ce site. Merci de vous identifier ou, si vous n’êtes pas enregistré, de cliquer ici pour vous inscrire.