Images aléatoires


Recherche Mini Créateurs
Fils RSS
Nos news peuvent être suivies avec ces fils d’informations.
rss1.0
rss2.0
rdf
En ligne
Visiteurs: 41
Membres: 0
Sur cette page: 1
Membres: 1893, Le plus récent: Demonic_Forge

pas d'évènement à venir

Char Leman Russ "Forteresse"

Un pas à pas complet et en images.

par fix
Commentaires: 5
 9.3 - 10 votes -

J'avais envie de faire une conversion de blindé dans l'univer 40K et après avoir commandé quelques Death Korps chez forge World cela m'a donné quelques idées...

Je veux un char de siège, puissament armé pour détruire des fortifications, je me documente alors largement sur la bataille de Verdun et celle de Stalingrad.
La conversion doit également comprendre une zone cargo à l'arrière, munie d'une grue latérale.
Je n'avais pas envie d'y mettre une fortune, donc je pars du principe de puiser au maximum dans mes boîtes à rabiot.
Bon voyons ce que j'ai en stock...
Alors je trouve un leman russ en partie peint suite à des essais à l'aérographe, un vieux vindicator space marin totalement démodé dont le canon m'intéresse particulièrement et une sentinelle décapée , tout ça acheté d'occasion il y a un paquet d'années, on dirait que le canon peut bien s'adapter au Leman et ça tombe bien...

Etape 1: préparation des pièces

Je commence par virer le superflu sur le leman russ, surtout la tourelle avant, bon je fais ça le plus proprement possible pour réutiliser plus tard les pièces que j'ai décollé:

Voila les pièces du Vindicator que j'ai choisi de garder, il faudra quelques découpes pour ajuster les pièces au leman russ, le reste du char retourne dans la boîte à rabiot, on ne jette rien...


]Etape 2: compatibilité

Je commence par un assemblage à blanc sur patamoi pour vérifier la cohérence de l'ensemble, ça me convient pour la partie avant, je pense que derrière il y aura un système de béquille pour franchir les tranchées analogue à celles qui équipait les chars Renault Ft 17, cela allongera la silhouette trop courte (à mon goût) du leman.


Etape 3: assemblage du canon

J'obture la face avant avec de la carte plastique avant de coller les premiers éléments du vindicator, je constate, au regard des tirages, qu'il va falloir milliputé tout ça joyeusement, en effet tout a été déformé au moulage...



Malgré tout bonne nouvelle, ça s'intègre très bien, pas de chirurgie lourde en perspective....
Le collage de tous les éléments se fait à la cyano, ça permet de marier les différentes matières sans trop de problème.

A noter que je n'utilise jamais de colle plastique, celle-ci fondant la matière plastique il devient quasi-impossible de récupérer des pièces plus tard.

Etape 4: combler les trous

Une fois l'assemblage bien sec je passe au mastiquage, j'utilise du milliput Yellow/grey, mon préféré et le moins cher.

Je respecte strictement les proportions avant de malaxer la pâte epoxy, à savoir moitié/moitié.

éh éh va falloir investir en papier de verre!
A ce stade je vérifie la ligne de mon blindé, ça n'est pas une Ferrari mais autant essayer de faire quelque chose d'harmonieux, à défaut cohérent...


Etape 5: le croupion

J'avais décidé de mettre des béquilles à l'arrière du char, comme on peut le voir sur les chars Renault Ft 17 de la Grande Guerre.

Je rajoute d'abord un croupion pour rallonger le char que je trouve trop court, d'ailleurs si j'en ai l'occasion je réaliserai un Leman Russ allongé, faudra juste trouver 2 kits d'occaze.

Ce croupion est réalisé par simple collage des 2 tourelles latérales, on obturera l'ensemble par de la carte plastique.



Etape 6: les béquilles

Les béquilles seront assez volumineuses, je veux qu'elles s'intègrent au croupion pour élargir la zone cargo.
Je fais un gabarit en carte plastique fine (0.15) puis la pièce finale en carte très épaisse (0.60), le profilé est en 0.30.


La plate-forme ainsi réalisée servira alors de zone cargo...


Vue générale avec la lame avant et un soldat sur la caisse pour donner l'échelle.


Etape 7: tests d'aménagement

Je commence à faire des assemblages à blanc des projets d'aménagement de la plage arrière, il me faudra aussi positionner les pots d'échappement.
1ere version avec rajout d'une grille et des pots sur le croupion.


Seconde version, celle que je retiens pouur l'instant, la plage arrière est occupée par des bidons de carburant, une grue sera placée sur lee côté droit du moteur dont j'ai remplacé la grille d'aération par une turbine du vindicator (faut vraiment rien jeter).

A ce stade la forme générale est figée, j'en suis assez satisfait, il faut maintenant nettoyer l'ensemble, mastiquer les défauts et commencer le ponçage.

Etape 8: aménagement:

Je passe maintenant à l'aménagement et au détaillage du char, je porte d'abord mon attention à la partie cargo, pendant un moment j'ai été tenté de rajouter une tourelle à l'arrière mais le résultat faisait trop "ork", je suis donc revenu à l'idée de base.
Voila la suite avec l'aménagement de la zone cargo, j'ai construit une petite grue latérale pour la manutention des charges, comme pour d'autres trucs je me suis inspiré du matos FW.
La grue a pour base une jambe de sentinelle GW achetée aussi d'occasion et que j'ai sacrifié pour la bonne cause, le reste est constitué de tubes alu et de carte plastique.
Ce n'est pas très difficile à réaliser, il faut juste bien imaginer le résultat final, on peut s'aider en faisant un plan.
j'ai placé sur la photo les 2 traits de coupe nécessaires pour transformer la jambe en grue .
J'ai aussi commencé aussi à préparer les bidons GW, vu le jointage ben y a du boulot...
Après cette phase je commencerai l'aménagement et le détaillage du char.


Vue d'ensemble du système, ça me paraît cohérent, il me semble quand même nécessaire de détailler d'avantage la grue avec quelques tuyaux.
Il est important de conserver cet élément séparé, cela facilitera grandement la peinture et évitera toute casse accidentelle.

Je prépare les flancs du vindicator pour les adapter au char, il y a 2 parties à découper, je fais ça à la scie GW, un peu chère (20€ environ) mais bien efficace et permet des découpes très fines.

Les plots de fixation sur les flancs du char sont limés, les pièces collées et ensuite jointage au milliput.
J'ai rajouté un marche-pied en carte plastique pour habiller le montage.
Voilà ce que ça donne avant ponçage avec une autre version du tourelleau terminé:


Résultat final:
A ce stade la conversion est quasi-terminée, il manque quelques rivets sur les béquilles, puis direction la sous-couche à la bombe blanche GW.
Les chaînes, fréquentes sur les chars français du début de la seconde guerre mondiale, seront accrochées sur les flancs des béquilles.
Voila le résultat final avec tourelleau simple, ma version préférée:





La version avec tourelleau plus perfectionné mais non retenue car on ne voit plus le canon.
Bien entendu ça n'est pas perdu et sera utilisé en sabord latéral sur ma conversion de Leman Russ rallongé.

Il me reste maintenant à passer à la peinture, comme le blindé doit accompagner mes Death Korps le camouflage sera un bleu bavarois uni, bien usé et rouillé.

Fix, janvier 2009

Commentaires

Tibo 07 Jan 2009
Commentaires: 2

Très bon ce tuto Fix, plein de photos, plein d'explications, ton idée originel bien définie, non moi je dis très bon.

J'attends un tuto sur la peinture alors? héhé.
:super:


Denis 07 Jan 2009
Commentaires: 60

Itou, c'est du super boulot. Et vivement la peinture

oethrunnar 21 Jan 2009
Commentaires: 5

cool le tuto. je m'en ferrai surement un un de ses 4. quand je me mettrai a la GI. ^^

Eisenhorn 25 Feb 2009
Commentaires: 202

Super bonne idee et excellent pas à pas. Je vais peut etre meme le copier integralement !lol

MIKH 26 Sep 2009
Commentaires: 149

Bravo Fix, vraiment impressionnant en terme de réalisation et d'idées.
Un reproche pour moi: tes photos sur le plan de travail et les pots en background m'ont déjà donné mal au crâne au bout de la seconde...


Vous devez être identifié pour poster un commentaire sur ce site. Merci de vous identifier ou, si vous n’êtes pas enregistré, de cliquer ici pour vous inscrire.